ACTION DE GROUPE CONTRE LES GAFAM

Attaquons les GAFAM et leur monde

17 avril 2018 – Nous avons lancé hier notre campagne d’actions de groupe contre les GAFAM. Jusqu’au 25 mai (jour du dépôt des plaintes devant la CNIL) toute personne vivant en France peut nous rejoindre sur gafam.laquadrature.net. C’est sur la base de ces premières actions que nous pourrons, sur le temps long, déconstruire méthodiquement le monde qu’ils tentent de nous imposer.

ACTION DE GROUPE CONTRE LES GAFAM

Les GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft) nous font payer leurs services avec nos libertés.
Notre liberté de conscience, les laissant accéder aux détails de notre esprit pour nous manipuler de façon individualisée et automatisée. Notre vie privée et notre intimité, sans laquelle nous ne pouvons plus nous construire nous-mêmes.
Ce contrat est illicite : en démocratie, personne ne peut vendre ses libertés fondamentales. Ainsi, le droit interdit désormais qu’un service soit rémunéré par des données personnelles.

Pour récupérer nos libertés, le 25 mai, La Quadrature du Net engagera une action collective contre chacun des GAFAM.

Pourquoi attaquer Facebook ?

19 avril 2018 – Notre campagne d’actions de groupe commence par Facebook, qui est l’illustration la plus flagrante du modèle que nous dénonçons : rémunérer un service en échange de notre vie privée et de notre liberté de conscience. Détaillons aujourd’hui les conséquences de ses activités.

Pourquoi attaquer Google ?

03 Mai 2018 – Deuxième titan de l’Internet que nous attaquons, Google est plus subtil dans sa surveillance. La stratégie est différente de celle de Facebook mais tout autant contraire à nos libertés. Démystifions cela.

Pourquoi attaquer Apple ?

11 Mai 2018 – Le troisième monstre qu’on attaque, c’est Apple. Il est bien différent de ses deux frères déjà traités ici (Google et Facebook), car il ne centre pas ses profits sur l’exploitation de nos données personnelles. Ce géant-là est avant tout un géant de la communication, il sait donc bien se donner une image d’élève modèle alors qu’il n’est pas irréprochable… ni inattaquable !

Contre l’emprise des GAFAM sur nos vies, allez dès maintenant sur gafam.laquadrature.net signer les plaintes collectives que nous déposerons le 25 mai devant la CNIL.

Derrière les assistants vocaux, des humains vous entendent

18 mai 2018 – Cette semaine, nous sommes allés à la rencontre de Julie, qui a travaillé pour une entreprise chargée d’ « améliorer » le fonctionnement de Cortana, l’assistant vocal de Microsoft, en écoutant une à une diverses paroles captées par la machine (volontairement ou non).

Nous partageons ici son témoignage édifiant, en vidéo ainsi qu’à l’écrit (en fin d’article).

Comme nous le rappelle Antonio Casilli ci-dessous, ce récit souligne exactement les pratiques très « humaines » que l’on retrouve en masse sous les miroirs trompeurs d’une soi-disant « intelligence artificielle ».

Contre l’emprise des GAFAM sur nos vies, signez les plaintes collectives sur gafam.laquadrature.net

Écrivons ensemble les plaintes contre les GAFAM

21 mai 2018 – Depuis plus d’un mois, nous vous invitons à rejoindre les 12 plaintes collectives contre les services des GAFAM. Aujourd’hui, nous vous proposons de rédiger ces plaintes avec nous. Pour laisser le temps aux retardataires de nous rejoindre, nous déposerons la plainte le lundi suivant l’entrée en application du RGPD : le 28 mai.


 


SOURCES & + D’INFOS @

Amazon

Amazon.com, Inc. (NASDAQ : AMZN) est une entreprise de commerce électronique américaine basée à Seattle. Sa spécialité la plus connue est la vente de livres, mais elle est diversifiée dans d’autres produits, notamment dans la vente de tous types de produits culturels : disques CD, musique en téléchargement, DVD, appareils photos numériques, informatique et dans l’équipement de la maison, etc.

Elle a fait le choix de proposer plusieurs sources en concurrence pour les produits qu’elle propose, plutôt que d’avoir une stratégie d’affiliation unique. Cette stratégie la prive d’éventuels revenus d’affiliation exclusive, mais permet d’offrir des prix plus serrés (donc d’espérer de plus grands volumes). La firme acquiert par ailleurs de ce fait une réputation de neutralité qui en fait une concurrente directe de Google comme source d’information sur les produits13.

Créée par Jeff Bezos en juillet 1994, elle a été introduite en bourse au Nasdaq en juin 1997. La filiale française a ouvert en 2000. Amazon fait partie avec Apple, Google et Facebook des « quatre grands d’Internet ».

En 2014, la société emploie 132 600 personnes dans le monde et a établi, outre le site originel américain (ouvert le 16 juillet 199514), des sites spécifiques pour l’Allemagne (15 octobre 199815), le Royaume-Uni (15 octobre 199815), la France (31 août 200016), le Japon (31 octobre 200017), le Canada (25 juin 200218), la Chine (7 septembre 200419), l’Italie (23 novembre 201020), l’Espagne (14 septembre 201121), l’Inde (2 février 201222), le Brésil (6 décembre 201223), le Mexique (29 août 201324), l’Australie(12 novembre 201325) et les Pays-Bas (ouvert le 12 novembre 201426).

***

En novembre 2007, Amazon commercialise son propre lecteur de livres numériques, appelé Kindle. Le Kindle se décline également sous la forme d’une application pour ordinateur personnel, sur iPhone ou téléphones Android, ce qui permet de lire les livres électroniques dont on a acquis une licence de lectures sur différentes plate-formes (les fichiers numériques restant la propriété d’Amazon qui peut les supprimer de la liseuse du consommateur quand bon lui semble).

L’Affaire 1984

En juillet 2009, Amazon.com a décidé, sans accord préalable, d’effacer une version des romans 1984 et La Ferme des animaux (écrits par George Orwell) installés dans les Kindle de ses clients.

SOURCES & + d’infos @ https://fr.wikipedia.org/wiki/Amazon.com

& https://fr.wikipedia.org/wiki/Amazon_Kindle

bannière-amazon