Windows 10 : et si vous passiez à Linux ?

Je ne cacherai pas ma méconnaissance du monde Windows, elle est décrite dans cette interview. Je ne cacherai pas non plus mon aversion pour les logiciels propriétaires en général, ceux de Microsoft en particulier. Il parait qu’en ce premier jour du mois d’août 2015 sort la version 10 du fameux système de Microsoft : Windows. Et il paraît même qu’il est gratuit !

Un Windows gratuit ?

Oui, en apparence, mais pas tout à fait en réalité.

La mise à jour depuis une version 7, 8 ou 8.1 vers la version 10 sera gratuite si vous la faîtes dans les douze prochains mois. Après ce sera payant.

De plus, seule la mise à jour est gratuite, l’installation d’un système neuf est payante. Or, lorsque vous achetez un ordinateur neuf, vous payez également une licence de Windows. Pire, lorsque votre ordinateur plante et que vous demandez de l’aide à votre revendeur informatique, ce dernier vous facturera une licence de Windows pour vous le réinstaller.

Lire : Windows 10 sera gratuit mais si votre PC plante il faudra payer !

Un Windows validé par les services de renseignements ?

Edward SnowdenDonc ce nouveau Windows apporte son lot de nouveautés que vous retrouverez sur les sites de Microsoft, dans la presse spécialisée, sur vos blogs préférés, etc. Mais certaines fonctionnalités, pas forcément nouvelles, reçoivent moins de publicités. Il s’agit des fonctionnalités demandées par la NSA (National Security Agency) agence étatsunienne aujourd’hui bien connue grâce, entre-autres, aux révélations d’Edward Snowden.

Nous savons donc que la NSA espionne les citoyens dans le monde entier et nous apprenons (pour ceux qui ne le savaient déjà) que la NSA demande à Microsoft d’inclure des portes dérobées et des portes d’entrées pour la NSA dans Windows 10 (voici une version traduite en français par Jean Elchinger). Donc, si vous utilisez Windows 10, vous êtes susceptibles de subir des intrusions par la NSA (il est fort probable que les versions précédentes de Windows présentent les mêmes travers).

Ajoutons à cela que l’Assemblée nationale française a voté la loi « Renseignements » qui autorise la surveillance de tous les citoyens. Il n’y a pas forcément de lien avéré entre la NSA et les services français, pas encore.

Vous vous dites peut-être que vous n’avez rien à cacher ? C’est plus simple en effet.

Je n’ai rien à cacher. En fait si, et vous également !

Abandonner Windows pour un système libre !

Quitte à s’adapter et se former à un nouvel environnement pourquoi choisir une cage ? Optez pour une distribution Linux (LinuxMint, Ubuntu, Xubuntu, Mageia, Fedora, etc.) et vous disposerez de l’environnement de bureau de votre choix, avec les logiciels de votre choix (du moment que les logiciels sont prévus pour la plate-forme PC / Linux).

De plus, vous n’avez pas de licence à payer pour avoir le droit de les utiliser, pour avoir accès aux mises à jour.

Distribution Linux

Une distribution est un ensemble comprenant le système GNU / Linux et tous les logiciels vous permettant de travailler (suite bureautique, navigateur Web, traitement d’images, publication assistée par ordinateur, montage vidéo, etc.) Et surtout un gestionnaire d’installation de logiciels qui vous permet de « faire votre marché » en quelques clics et de vous proposer automatiquement les mises à jour lorsqu’elles surviennent.

Trop de distributions ! Vous ne savez laquelle choisir ? Avantage du monde du libre, la plupart des distributions existent en version « live ». Vous la téléchargez (sous la forme d’une image ISO), vous la gravez sur CD (ou clé USB), vous démarrez votre ordinateur depuis le CD ou la clé et vous pouvez ensuite utiliser la distribution, sans installation. Et, si la distribution et son environnement vous plaisent, il ne vous reste qu’à l’installer (ou vous faire aider lors d’une install party).

Quelques conseils pour faire votre choix :

  • si votre ordinateur a plus de cinq ans, ne le jetez pas et essayez Xubuntu, Lubuntu ou LinuxMint (avec Mate) ;
  • si votre ordinateur est plus récent, mais que vous souhaitez conserver un environnement classique, comme dans Windows XP, vous pouvez aussi choisir l’une des trois précédentes (vous aurez alors un environnement rapide, efficace) ou tenter LinuxMint avec Cinnamon ;
  • si vous souhaitez un environnement plus moderne essayez Kubuntu (bureau KDE) ou Fedora (bureau Gnome3).

Bien sûr, la liste n’est pas exhaustive.

Je n’utilise que des logiciels libres dont le système GNU/Linux depuis 2002. Aussi je vous propose mon expertise via une formation pour utiliser Linux au quotidien, à destination des utilisateurs non-informaticiens pour permettre de s’approprier ce nouvel environnement.

Pour conclure et pour vous permettre d’avoir un autre avis sur la question, lisez l’article de David Larousserie, journaliste au Monde, expliquant pourquoi choisir GNU/Linux ? (plutôt que Windows ou Mac OS).

Publicités