De la dépendance des GAFA((M)…BCDEF)

Il y a quelques jours, Microsoft présentait ses excuses pour l’énorme panne de son service Skype. La firme réalisait de grosses mises à jour qui ont pris plus de temps que prévu et ont entrainé un arrêt quasi complet de Skype.

Peu de temps avant, Amazon Web Service connaissait une panne partielle d’environ 5 heures, entrainant dans sa chute des services comme Netflix.

Il y a quelques temps, certains services de Google tombaient en panne eux aussi…

La liste est longue, les exemples ne manquent pas pour expliquer à quel point la dépendance aux GAFA est parfois problématique.

Ces interruptions de services devraient nous faire réfléchir quant à celle dépendance dont il est question.

Qu’arrivera-t-il si, un jour, Amazon Web Service s’effondre pendant des jours ? Qu’arrivera-t-il si Google tombe en panne pendant toute une journée ?

Nous ne nous en rendons peut-être pas compte mais cela pourrait avoir des conséquences catastrophiques et pas uniquement dans la sphère numérique.

  • Les sites et appareils électroniques reliés au « cloud » ne pourraient peut-être plus récupérer leurs données ;
  • Certains sites seraient totalement injoignables pendant une durée indéterminée ;
  • Des entreprises cesseraient de fonctionner parce que leurs infrastructures seraient en panne ;
  • Certains secteurs sont entièrement dépendants de Google, ils deviendraient invisibles et / ou seraient coupés d’une source de revenus phénoménale ;
  • D’autres ne pourraient plus communiquer car leur système repose sur du Gmail.

Lorsqu’on sait que de nombreuses entreprises disparaissent lorsqu’elles n’apparaissent pas dans les premiers résultats de Google, on imagine aisément le dépôt de bilan si le moteur venait à tomber en panne ne serait-ce qu’une semaine…

Et on imagine mal notre vie sans toutes ces choses que l’on ne voit pas forcément mais qui font que « le monde » tourne.

Comme le dirait Bruce Benamran, « prenez le temps d’e-penser… »

SOURCE @ http://pixellibre.net/2015/09/dependance-gafa/

Publicités